Épilogue : Le rachat de la ligne par la Chine

Malgré les difficultés de tous ordres, le chemin de fer fut achevé en sept ans (1898-1905). Il s’avéra une très bonne affaire à la fois pour les investisseurs et les autorités chinoises. La rentabilité élevée de la ligne amena d’ailleurs la Chine à racheter la concession en 1909.

Le mercredi 26 décembre 2012 a eu lieu l’ouverture officielle d’une nouvelle ligne de train à grande vitesse sur un axe Nord-Sud. Longue de 2298 km, reliant Pékin à Canton en 8 heures, le « Jingguang » traverse 35 gares et dessert 4 capitales provinciales dont Wuhan (Hankou). Sa création, version contemporaine du « Grand Central » dont la ligne Pékin-Hankou était le premier tronçon, a pour objectif de désenclaver les régions centrales de la Chine.