Arrivés à Hankou, ils m’invitèrent à fêter leur Roi Léopold II et, pour la deuxième fois, l’inauguration de la nouvelle ligne Pékin-Hankou. Je promis de les rejoindre dès que j’en aurais terminé avec la rédaction de mes notes du jour.
Je posai ma plume, passai une chemise propre. Et, quittant la concession française, je partis à la découverte de Hankou.

Découvrez la véritable histoire