ENJEUX STRATÉGIQUES FINANCIERS ET INDUSTRIELS

Le choix difficile d’un pays partenaire : La Chine choisit la Belgique

Convaincues de la nécessité de construire la ligne de chemin de fer Pékin-Hankou, les autorités chinoises ne disposent cependant ni de l’expertise ni des capitaux nécessaires. Elles n’ont d’autre choix que de faire appel aux ressources de l’Occident. Cependant, elles se méfient des grandes puissances. Pour ce qui regarde la France en particulier, son alliance avec la Russie fait craindre qu’en cas de conflit sino-russe, elle ne prenne parti contre la Chine.

Les Chinois veulent donc traiter avec un pays prêt à accorder une «collaboration désintéressée» ou, en tous les cas, moins porté à profiter de la construction du chemin de fer pour arracher des concessions économiques ou territoriales. Ce sera la Belgique. La première banque du pays, la Société générale de Belgique, est contactée fin 1896.